Rue Burger

Ajoutez votre titre ici

La rue Burger relie la rue du Maréchal Galliéni à la rue de la Gare. C’est une rue initialement privée qui était essentiellement habitée par des cheminots de la Compagnie de l’Est, dans des maisons financées sur le modèle de l’Association fraternelle des employés de chemin de fer fondée par M. Burger. La rue Burger honore donc un homme qui fut le fondateur au XIXe siècle d’une des premières assurances mutuelles et caisses de retraite. Peu de documents évoquent cet homme qui fut manifestement très discret malgré son œuvre remarquable qui sera évoquée un peu plus loin. Mais avant parlons de l’homme lui-même.

Le conseil municipal de Jarville reconnaît et valide l’appellation de cette rue le 15 février 1921, en faisant remarquer que cette rue est habitée « en général par le personnel de la compagnie de chemin de fer ». La formulation de l’arrêté indique que la rue avait été baptisée Rue Burger par les habitants et l’usage avant la décision de la municipalité.

Georges
Charles Bürger est né à Strasbourg le 21 décembre 18351. Son père Jean-Charles Bürger, est alors âgé de 45 ans, et tailleur de profession. Sa mère s’appelle Eve Catherine Fleckstein. Il est né au 68, Grand’rue, que l’on peut supposer être l’adresse de la famille.  Georges
Charles Bürger décède à 46 ans, le 22 avril 1882, à Paris. Il
est inhumé1
le 25 avril au cimetière Parisien d’Ivry, maintenant dans le
Val-de-Marne. L’acte de décès2
précise son domicile, 14 rue Saint Louis en l’Isle, 4e
arrondissement. Cette information est importante, car c’est
l’adresse, à cette époque, du siège de l’Association
fraternelle3.
Ce qui nous incite à être quasiment certain que les informations
concernant ce Georges Charles Bürger sont bien celles du fondateur
de cette célèbre association.

1Registres
journaliers d’inhumation, Archives de Paris, 1882 page 4/193.

2Archives
de Paris 1882, acte N° 1407.

3Le
Petit Parisien, 12 septembre 1880.

1Archives départementales du Bas-Rhin, acte N° 1872.

Il quitta sa région d’origine à l’annexion par l’Allemagne en 1871 et fut employé de la compagnie de chemin de fer de la petite ceinture à Paris. Il est connu comme le fondateur, en 1880, de l’Association Fraternelle des Employés et Ouvriers des Chemins de Fer Français, la première association nationale de solidarité, à la frontière entre caisse de retraite, d’assurance sociale, comité d’entreprise…

Son nom est parfois écrit Bürger.

Le conseil municipal de Jarville reconnait et valide l’appellation de cette rue le 15 février 1921 , en faisant remarquer que cette rue est habitée « en général par le personnel de la compagnie de chemin de fer ». La formulation de l’arrêté indique que la rue avait été baptisée Rue Burger par les habitants et l’usage avant la décision de la municipalité